Les 3 grandes évolutions de l’aménagement des espaces de travail

Les 3 grandes évolutions de l’aménagement des espaces de travail

Au sein de Leafer, nous avons constaté les évolutions de l’aménagement des espaces de travail au fil des dernières années.

3 grandes évolutions ont notamment bouleversé les codes de l’agencement de bureaux.

1) L’Open Space

Développé par deux frères allemands, il y’a plus de 60 ans, l’open space est de plus en plus en vogue comme modèle d’agencement d’espace de bureau. Ce type d’aménagement consiste à créer un espace de travail collectif dans lequel les différents postes ne sont pas séparés par des cloisons.

L’avantage premier d’aménager ses bureaux en open space est tout d’abord le gain d’espace. De plus, l’aménagement de l’espace travail permet de s’adapter aux variations des effectifs et favoriser la communication entre chaque collaborateur.

Cependant, certains inconvénients de ce modèle d’agencement sont bien réels. Comme le manque d’intimité ou encore les nuisances sonores. Mais à tout problème existe une solution, c’est pourquoi de nombreuses gammes de mobiliers et accessoires ont vu le jour à cet effet : mobilier acoustique, séparateurs, phonebox…

2) Le Flex Office

De plus en plus développé dans les espaces de travail français, ce type d’aménagement consiste à désigner l’absence de poste de travail attitré à chaque salarié. Les collaborateurs peuvent donc s’installer où ils le souhaitent. Ce concept d’aménagement repose également sur l’envie de donner une nouvelle fonction à l’espace de travail : créer une proximité entre tous les collaborateurs et de les encourager à discuter et s’entraider, quelque soit le département dans lequel ils travaillent.

Le flex office offre ainsi plusieurs avantages : augmentation de la productivité, amélioration de la qualité de vie des salariés, meilleure connaissance de tous les services de l’entreprise, augmentation de l’autonomie des collaborateurs, proposition d’une collaboration moderne…

Les inconvénients de ce type d’aménagement de bureaux peuvent être similaires à ceux de l’open space. C’est pourquoi, il est utile de créer des espaces dédiés à chaque objectif de l’entreprise (salle de réunion, workshop, clubhouse…) et de mettre en place le matériel adéquat.

3) Le Télétravail

Avec la crise sanitaire, ce modèle d’aménagement d’espace de travail connaît son apogée. Selon l’Onisep, le télétravail désigne "toute forme d’organisation du travail dans laquelle un travail qui aurait pu être exécuté dans les locaux de l’employeur est effectué par un salarié hors de ces locaux de façon régulière et volontaire en utilisant les technologies de l’information et de la communication dans le cadre d’un contrat de travail ou d’un avenant à celui-ci."

Quelques inconvénients découlent de ce nouveau mode de travail : le risque de l’isolement, l’obligation d’être autonome… Mais ils sont minimes face à avantages tirés par les deux partis : l’indépendance, gain de temps, hausse de la qualité de vie, réduction des frais, management plus simple et efficace, ainsi qu’un meilleur accès aux postes par des personnes handicapées.

Avec notre monde en constante mutation, quelle sera la prochaine grande évolution de l’aménagement des espaces de travail ?